L’An 02 : Saint-Jacquouille, Figure du faible

« Jolie ma mie,
Je vas guerroyer à la croisade.
De m’estre éloigné, jolie ma mie,
Me tient désolé jusqu’en bastaille. »

Ô Jacquouille, toi qui dans ton bain rêves de guerre héroïque, celui qui t’a créé et incarné t’en mène une belle depuis tout ce temps. Christian Clavier n’a pas fait les choses à moitié. Son personnage est la caricature d’un porc affolé ; il se tortille et couine à n’en plus pouvoir, et quand il voit de la nourriture il se jette dessus en grognant d’aise :

« Ah ! les frites ! les frites ! Ah ! »

Dans Les Couloirs du temps, il est une scène qui résume ce que sont Les Visiteurs : une fable où chacun est à sa place. À table, les nobles et la bourgeoisie établie, au sol la vagabonde et le valet surexcité. La Révolution a échoué. Lire la suite…

Les dossiers

Persistances

En avoir ou pas

L’An 02 : En avoir ou pas

« Moi, je ne suis ni homo, ni juif, ni protestant, ni arabe, et pas très catholique… Pourtant, je défends tout ce monde. »…

Derniers articles

blackhatune

Blackhat, Omniscience du centre

Vaste réflexion que la réception de ce Blackhat, les critiques pleuvent (publiques et professionnelles), échec notoire au box-office américain, il y a aussi ceux…