Oradour-Sur-Presse

Fidèle compagnon, je pense commencer à te savoir au point de te répondre sans crainte. Sans la moindre. Retour à l’envoyeur ; ton message…